Vendre des produits directement sur son compte Instagram sans que l'utilisateur n'ait à quitter l'application ? C'est le rêve de beaucoup d'influenceurs, et il devrait se réaliser très bientôt. Instagram teste actuellement cette fonctionnalité avec des célébrités comme Kim Kardashian West, Kylie Jenner et Gigi Hadid, ainsi que des marques comme Nars et Michael Kors.

"Les influenceurs sont le socle de nos communautés sur Instagram, et les gens adorent recevoir de l'inspiration lorsqu'ils apprennent des choses sur une nouvelle routine beauté, ou voir leur artiste préféré dans une veste en jean parfaite. (...) Au lieu de juste voir cette veste, maintenant lorsqu'ils la verront sur quelqu'un qu'ils estiment, ou quelqu'un qui leur ressemble, d'un coup ça deviendra familier et atteignable";

Jusqu'ici, seules des pages Instagram de marques pouvaient avoir leurs propres boutiques sur la plateforme. C'est donc un évènement: les marques pourront désormais utiliser les influenceurs comme relais direct pour vendre leurs produits. Les influenceurs taggeront le produit dans leur publication, les utilisateurs pourront ensuite cliquer dessus, voir ce qui est en vente, et acheter le produit en quelques clics, puisque leur carte bleue sera préenregistrée. Le tout directement sur Instagram sans jamais quitter l'application.

Source: TheDrum

Pour les influenceurs, c'est évidemment une très bonne nouvelle. Bien qu'ils ne prennent pas de commissions sur les ventes, cette fonctionnalité leur permettra de mieux communiquer aux marques leur vraie valeur ajoutée dans une collaboration, puisqu'Instagram va intégrer de vrais tableaux de bords pour cette fonctionnalité. Finis les screenshots envoyés aux marques ! La communication avec leur communauté sera également facilitée, puisqu'il sera possible de voir directement sur les publications où les influenceurs se sont procurés les objets. C'est en tout cas ce que souligne Jaleesa Moses, une influenceuse choisie pour tester la fonctionnalité:

"C'est mon travail de partager des secrets de beauté et des conseils. D'habitude, j'écris des descriptions longues et détaillées sur les produits que j'utilise. Grâce à cet outil, ce sera tellement plus simple de tenir au courant tout le monde ce que je porte et d'où ça vient"

Pour Instagram, cette innovation s'inscrit dans une tendance de fond du réseau social de diversifier ses sources  de revenus. Sa dépendance aux revenus publicitaires la rend fragile, et de gros efforts ont été consentis par la plateforme pour devenir également un acteur puissant de l'ecommerce. Le mois dernier, Instagram avait déjà lancé le checkout pour les marques. Le potentiel est vraiment gigantesque, lorsqu'on connait la force de prescription des influenceurs.

Source: Frugalhype

Seul point noir: des influenceurs peu scrupuleux risquent de profiter de cette fonctionnalité pour abuser du "dropshipping": le fait de revendre avec une grosse marge des articles de mauvaise qualité achetés sur Internet à des prix très bas. Par ailleurs, il ne faut pas que les influenceurs deviennent de simples "hommes-sandwichs". Le marketing d'influence est un long processus permettant de valoriser un produit, et c'est ce qui rend ce marché très intéressant pour une marque. Il ne faudrait pas que les influenceurs deviennent un canal direct de ventes pour les marques.

Mais globalement, c'est une très bonne nouvelle pour tous les acteurs du marketing d'influence, et qui va dans le sens d'une professionnalisation du marché. Enfin, pour beaucoup, c'est une très mauvaise nouvelle pour leur portefeuille, mais ça, c'est une autre histoire.