Alors que le désastre du FyreFestival fait encore beaucoup parler de lui sur Twitter, un hashtag surprenant a fait son apparition sur le réseau social. Quel est donc le lien entre le FyreFestival et #FuckFuckJerry ?

Jerry media ou encore FuckJerry, l'agence media du Fyre Festival

Elliot Tebele, fondateur de Jerry media, était le partenaire clé de la promotion médiatique du FyreFestival, la plus grosse arnaque de cette décennie. C'est en effet cette agence qui s'est occupée de la promotion et du marketing des médias sociaux de l'événement frauduleux, tout en supprimant consciencieusement les critiques et bloquant les utilisateurs qui se plaignaient, et qui est également à l'origine du documentaire Netflix qui dénonce la pauvreté de l'événement.

FuckJerry, un compte Instagram douteux mais populaire

FuckJerry, le compte instagram d'Eliott Tebele ou de Jerry Media, comptant plus de 14 millions d'abonnés, est au cœur d'une polémique qui ne va pas améliorer l'image de sa société.

En effet, le compte reprend du contenu parodique (tweets, caricatures, dessins) sans demander l'autorisation au créateur. Dans la plupart des cas, réutiliser du contenu parodique et le diffuser en masse n'est pas un problème (cela devient un meme internet) sauf si le contenu est transformé en publicité et qu'il devient un compte influent qui génère de l'argent.

Les tweets de comédiens et de stars sont en effet devenus des publicités pour vendre son jeu de carte et sa tequila.

#FuckFuckJerry, quand les influenceurs se révoltent

Les comédiens, humoristes ou simples clowns du net ont par conséquent lancé un hashtag viral "#FuckFuckJerry" incitant chaque follower à se désabonner de FuckJerry pour vol de contenu original.

Colin Hanks, Amy Schumer, une vingtaine d'autres comédiens et artistes appellent au boycott, et c'est une réussite : le compte FuckJerry perd plus de 320 mille abonnés et a été obligé de supprimer plus de 300 posts.

View this post on Instagram

Been thinking about some things lately that I want to tell you guys. A couple of things. @fuckjerry isn't just some guy. It started that way but now it's actually a marketing agency that can command thousands of dollars for a single IG post. A company that has profited from stealing jokes and content from comedians and not giving proper credit. Do a quick Google search. They are hustlers. Con men. Not only that, they also helped bring you the Fyre Festival. That's right. They ran the social media for that. They helped create content for that. They helped sell that. They profited from that. Not only did they profit from that debacle, they helped produce a documentary about it (the Netflix one) and profited off of that as well. So, to put it simply, unfollow @fuckjerry. Unfollow anything to do with @fuckjerry. Fuck those guys.

A post shared by Colin Hanks (@colinhanks) on

Pire encore, FuckJerry tente de faire appel a des comptes factices pour le défendre et se rend encore plus ridicule.

Une tentative de rédemption

Le compte Instagram FuckJerry diffuse maintenant un communiqué de la part d'Eliott Tebele, annonçant qu'il ne diffuserait plus aucun contenu sans l'accord et sans créditer son auteur.

Seulement le compte continue à se faire de l'argent par les pubs et l'influence que peut proposer ses posts, comptabilisant toujours 14M d'abonnés.

Est ce le début de la fin pour le compte de FuckJerry, ou juste un léger remous provoqué par le FyreFestival ?

#FuckFuckJerry ! Voleur ! Mécréant !